La Suède d'Est en Ouest

Publié le par stefisa

On quitte Stockholm le 23 juillet et prenons la direction de l’ouest en faisant un premier arrêt à Mariefred, au bord du lac Mälar, où nous passons la nuit sur le parking du port, face au château de Grippsholm.

 Grippholm

On se promènera en ville et aux abords du château le lendemain, profitant de cette journée relativement ensoleillée par rapport aux jours qui suivront.

Le mauvais temps  nous fait traverser le pays d’est en ouest en 2 jours seulement. Nous nous retrouvons sur la côte ouest en soirée, à Fiskebackskil sur l’île de Lysekil, située à une centaine de kilomètres au nord de Göteborg où nous trouvons une nouvelle fois une place sur le parking du port, à côté d’un camping cariste suédois qui nous donne quelques idées de visites et d’itinéraire pour rejoindre Göteborg. On passe la journée dans ce « village de pêcheur », hébergeant à l’origine des capitaines de navires (donc lieu privilégié depuis longtemps), devenu un lieu de résidence secondaire animé l’été.

 Fiskebackskil

On commence notre visite assez tardivement, attirés dans un premier temps par l’ouverture d’un Loppis : brocante à la suédoise qui est en fait un vide grenier organisé la plupart du temps dans le jardin même du vendeur. On retourne au camping car pour poser nos quelques achats encombrants (comme quoi, y’a toujours de la place dans un CC) et commençons véritablement la visite de ce village piétonnier aux ruelles fleuries. On reprend le CC en milieu d’après-midi pour visiter le village voisin, Grundsund et profiter de cette magnifique côte sauvage. On passera un bon moment à se promener sur les rochers du bord de mer et à ramasser les myrtilles, dégustées sur place.

Grundsund 

On repart le lendemain en direction de Mollösund, sur une autre île située un peu plus dans le sud, en suivant les indications du GPS. On traverse différents ponts en traversons des villages nichés dans des sites magnifiques. On poursuit notre route jusqu’à ce que le GPS nous annonce « continuez 2 kilomètres 500 mètres puis montez à bord du ferry ! ». On éclate de rire puis nous nous demandons où nous allons arriver. Le « ferry » en question est en fait un bac qui fonctionne en continu (heureusement pour nous), permettant la traversée d’environ 200 mètres entre les 2 îles.

 Mollosund ferry

Une nouvelle fois, le charme opère à l’intérieur de ce village de bord de mer, avec ses points de vue sur la côte découpée au pied de son moulin, les maisons aux jardins fleuris ainsi qu’aux alentours.

 Mollosund

On poursuit notre route jusqu’à une destination touristique de la côte : Marstrand. Cette petite île (accessible par un bac), quasi piétonnière, possède de nombreux attraits : dominée par un fort entouré d’un grand nombre de demeures cossues, un port de plaisance accueillant un grand nombre de bateaux de plaisance (parmi lesquels de nombreux yachts).

Marstand 

Un peu moins charmant que les villages précédents à mon gout (un peu plus surfait) mais le site n’en demeure pas moins bien agréable. On  restera la nuit sur un parking proche de l’embarcadère, au calme, offrant une belle vue sur l’île de Marstrand et les îlets alentours. Pour couronner le tout on trouvera même un « barbecue » sur place (une vieille bassine) pour faire cuire  notre dîner.

Marstand BBQ 

On atteint jeudi 29 juillet la seconde ville du pays : Göteborg. Autant  la ville de Stockholm nous a séduits que Göteborg nous a déçus. La météo y était peut être pour quelque chose mais la partie historique tout comme la partie moderne ne nous ont pas enchantées (en photo, l'opéra).

Goteborg 

 On appréciera tout de même la journée passée dans le musée Universeum, un mélange de « cité des sciences »,  parc aquatique et jardin tropical. Les petits comme les grands y trouvent leur compte à travers les différents ateliers proposés : parcours sportifs, enquêtes policières…

On reprend la route pour atteindre notre dernière étape suédoise : Varberg. On peut dire que l’on aura pleinement profité des beautés naturelles de ce pays avec un nouveau coucher de soleil magnifique. On sortira donc faire une magnifique balade sur la promenade du bord de mer le long de la forteresse.

 Varberg

On profitera de notre dernière journée ensoleillée pour grimper à la forteresse, faire un petit tour dans la ville et profiter de la plage de sable.

On quitte Varberg et la Suède au matin du 4 août et prenons le ferry pour Grená, au Danemark.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article